La Régie / En haut peut-être

Kyrill Charbonnel
36 feuilles A3 imprimées, colle.
Installation ayant pour origine une démarche topographique et typologique en photographie et qui suppose ici l’exposition comme évènement contingent. L’espace choisi est un immeuble privé, inoccupé et muré du centre de Rennes. Un escalier de marbre éclairé par un puits de lumière fait face à la photographie d’un autre escalier, collée au sol. Rencontre improbable au sein d’un même espace d’un élément architectural et de son double, entre deux objets d’une même espèce mais n’appartenant pas à un même plan. L’existence de l’œuvre dépend du devenir de l’espace d’exposition. La pièce n’est visible que par le hasard d’une intrusion.